À l'écoute des mille et une saveurs

à l'ère du fichier

musique dématérialisée

NOS RECOMMANDATIONS... EN LA MATIERE !


 

Point de vue et solutions:

Voici un vaste sujet que nous allons aborder de façon simple et pragmatique.

Depuis l'avènement ces dernières années de l'informatique domestique et des baladeurs et autres smartphones la consommation de la musique est en train de changer grâce à  l'utilisation de fichiers ou à des flux de données en ligne.

 

Ceci vous amène à nous poser régulièrement les 3 questions suivantes :

  1. Que pensez vous de la Musique dématerialisée en tant que mélomane ?
  2. Est ce que le support du CD et du vinyle sont obsolètes ?
  3. Quels sont vos conseils et recettes en la matière ?

 

En étant objectif la dématérialisation des supports est une porte ouverte sur un nouveau monde. Il est possible de découvrir et d'acquérir de la Musique directement en ligne sans sortir de chez soi et de façon instantanée et avec une facilité d utilisation déconcertante (playlist, gestion multiroom etc)

Mais disons le clairement, et contrairement a ce qu'on peut lire ça et là, on n atteint pas encore les performances musicales des lecteurs cd haut de gamme. Tout dépend à quoi on compare. Nous avons la chance d'avoir pour référence absolue les lecteurs de la marque EERA et force est de constater que ceux ci vont plus loin sur les paramètres touchant à l'essence même de la Musique comme les inflexions de voix, l'acoustique des salles, les nuances des interprétations et la finesse des instruments... bref ce qui fait l'authentique et dont on ne se passe plus quand on y goûte ! Ceci est a fortiori vrai pour le Vinyle qui lui non plus est loin d'être obsolète.

Cela est surprenant car on part a priori des fichiers contenant la même information mais au final il y des choses qui passent a la trappe dans le processus. Et encore il y a eu des progrès ces derniers temps.

Malgré tout, nous ne sommes pas des intégristes du son et on considère que l'on peut avoir fromage et dessert. Nous n'opposerons donc pas ces façons d'écouter de la Musique mais nous dirons qu'elles sont complémentaires et qu il faut les avoir toutes en accordant a chacune le soin qu il faut pour la mise en oeuvre.

Ainsi, pour quelqu'un qui a déjà une CDthèque conséquente, il est légitime d avoir :

  • un CD haut de gamme pour profiter religieusement de sa musique quand le contexte s'y prête
  • un système de musique dématerialisée qualitatif pour le reste du temps et les nouveaux usages.

Si par contre on débute ou qu'on a la volonté de ne plus avoir de supports pour des raisons pratiques, on peut faire l'impasse sur un lecteur cd traditionnel mais en sachant ce qu'on y perd. Et dans ce cas, il y a quelques règles pour avoir quelque chose qui tienne la route.

 

Règles pour une démat de qualité:

la première règle consiste à utiliser de façon incontournable un convertisseur (ou dac) pour la transformation des fichiers audionumérique en musique. En effet ce qui sort d un PC ou d un baladeur par les sorties analogiques est pauvre et il est nécessaire de passer par un dispositif externe en digital pour avoir un résultat qui n'estropie pas vos morceaux favoris. Ce dispositif (dac) peut être un boîtier séparé ou être intégré à un lecteur cd ou à un amplificateur. Signalons au passage que les lecteurs cd EERA permettent maintenant d accéder au meilleur des deux mondes en offrant la possibilité de mutualiser leur dac interne pour des sources externes à des fins de dématérialisation.

La deuxième règle est relative à la nature des fichiers et de leur format. A l'heure actuelle le coût de stockage est ridicule et il n'est plus nécessaire d'effectuer des compressions de fichiers destructrices comme avec le MP3 qui a eu le mérite tout de même de contribuer au succès de la musique nomade. Que ce soit pour l'acquisition de fichiers en ligne ou pour la transformation de vos cd (ripping) nous vous conseillons le format FLAC qui est une compression sans perte et qui fait donc l'unanimité car il permet à la fois de gagner de la place disque mais sans sacrifier à la définition autant que faire se peut...

La troisième règle a rapport avec le lieu de stockage et le transport des données. La solution naturelle est de connecter la sortie USB de votre PC au fameux dac mais il y a des paramétrages des logiciels de lecture à faire et son environnement interne reste pollué. Nous préférons de loin l'utilisation d un lecteur réseau qui ira chercher la musique disponible sur un disque dur réseau (NAS) et que vous piloterez via une tablette ou un smartphone. Il est aussi préférable de privilégier les liaisons filaires (Ethernet) au niveau du réseau. Dans ce cas le PC n a plus besoin d être allumé et il sert uniquement à alimenter le NAS. Le dac reçoit donc les données issues du lecteur réseau dont la structure interne a été étudiée pour l'audio.

Dans la mesure où il s'agit d un domaine qui progresse et qui mûrit il est important d'opter pour des solutions évolutives qui séparent les fonctionnalités.

Il faut aussi avoir conscience, car peu de personnes vous le disent, que pour mettre en place un tel dispositif souvent complexe et modulaire, il faut avoir de bonnes notions en informatique car hélas tout n'est pas trivial malgré les protocoles dits UPNP censés être "plug and play". Il faut inévitablement mettre la main à la pâte et comprendre d'où peut venir le problème quand la Musique ne sort pas. Ce qui est amusant c'est que votre serviteur a obtenu une certification en réseau locaux dans les années 90 pionnières et cela nous sert maintenant pour la Musique, ce qui est un clin d'oeil amusant de l'histoire.

Par ailleurs, une des clés de l'exploitation conviviale de la dématérialisation est l'ergonomie de l'outil de navigation au sein de la bibliothèque virtuelle. C'est aussi une question de goût personnel. Et cela sous entend aussi que les informations (tags) du disque soient bien mémorisées en amont lors du ripping.

Dans la rubrique Dacs et Serveurs vous trouverez notre sélection de produits pour la dématérialisation. Comme à notre habitude elle est qualitative et répond à des besoins précis et n'a pas vocation à être pléthorique car abondance de choix nuit. Vous trouverez aussi dans les autres rubriques (amplificateurs, CD, Tout en un) des appareils prêts pour ce nouvel usage grâce à une fonction dac intégré.